Comment acheter camion

Sylvain Police

vendredi 14 septembre 2018

Comment acheter son camion d'occasion ?

L’achat d’un camion d’occasion peut être un investissement important à ne surtout pas prendre à la légère. Pour éviter les mauvaises surprises, assurez-vous de bien choisir le modèle qui correspond à vos besoins à vos exigences. Ensuite, il faudra effectuer quelques vérifications avant l’achat pour se mettre à l’abri des arnaques ou d’éventuelles complications. Nous vous donnons les clefs pour acheter un camion d’occasion sereinement.


Définir ses besoins et son budget

En premier lieu, il est important de déterminer le modèle que vous recherchez. En fonction des trajets que le camion va effectuer ou encore le type de marchandises qu’il va transporter, les différents modèles ou types de véhicule existants peuvent être plus ou moins adaptés à vos besoins.

Vous devez également bien définir votre budget avant de commencer à chercher une offre. L’estimation du prix d’un camion est assez difficile car sa carrosserie peut valoir jusqu’à deux fois son prix.

Découvrir nos camions d'occasion

Vérifications à effectuer

Une fois le modèle choisi, la première étape consiste à vérifier sa cote Argus. Cela permet de s’assurer que le prix de vente de l’offre qui vous intéresse est juste.

Mais le prix n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Il est primordial de procéder à quelques vérifications pour éviter les arnaques et les mauvaises surprises.

Renseignez-vous sur le passé du véhicule

Il faudra poser quelques questions à son vendeur car même si l’annonce résume en détail les caractéristiques du véhicule, vous ne savez pas pour quel type d’activité il était utilisé.
Par exemple, il faut savoir que le nombre de kilomètres inscrit au compteur du camion au moment de la vente ne définit pas obligatoirement son état d’usure. Un camion ayant essentiellement rouler sur l’autoroute pendant des années peut être en meilleur état qu’un camion plus récent effectuant régulièrement des trajets sur des chantiers.

C’est pourquoi, il est important de demander au vendeur quelle a été son utilité par le passé.

Examinez le camion pour vérifier son état

Avant toute chose, assurez-vous que le contrôle technique du camion d'occasion est vierge, ou du moins qu’il n’entraîne pas l’obligation d’une contre-visite qui pourrait vous coûter des frais supplémentaires. Si le contrôle technique est valide, il reste tout de même quelques vérifications à effectuer vous-même pour être sûr de ne pas rencontrer de problèmes par la suite :

  • Hydraulique : Contrôlez l’absence de fuites d’huile au niveau du boîtier de direction.
  • Suspensions : Vérifiez que les bouteilles d’air soient bien agréées CE (durables quinze ans) et leur date de fabrication. Contrôlez également l’absence de corrosion sur les sangles qui maintiennent les bouteilles.
  • Pneumatiques : Les pneus des camions peuvent être retaillés trois fois, vérifier leur état d’usure.
  • Châssis : Contrôlez l’absence de corrosion.
  • Joint de culasse : Démarrez le véhicule et laisser tourner le moteur durant 5 à 10 minutes pour que le calorstat s’ouvre et que le ventilateur démarre.

Achat camion vérifications

Faites un essai sur route

Une fois les premières vérifications effectuées, il reste quelques étapes pour s’assurer que le véhicule que vous convoitez est en bon état. La meilleure façon est de prendre le volant ou de monter avec le propriétaire actuel pour faire un essai du camion sur la route.

  • Embrayage : Inspectez tout claquement ou difficulté lors de l’embrayage ou du débrayage. Testez également le disque d’embrayage à l’arrêt en passant la troisième vitesse et en relâchant l’embrayage (si le camion cale, le disque est en bon état).
  • Freinage : 4 ou 5 crans suffisent lors du serrage du frein à main. Contrôlez également les freins du camion sur route en pilant et en vérifiant sa trajectoire.
  • Direction : En relâchant le volant, ce dernier ne doit pas vibrer et le camion ne doit pas dévier de sa trajectoire.

Les pièces à fournir par le vendeur

Si vous avez passé toutes les étapes précédentes sans encombres, le camion que vous convoitez est en bon état. Il ne reste qu’une dernière étape avant d’en devenir l’heureux propriétaire. En effet, le vendeur se doit de fournir certains documents :

  • La carte grise : le vendeur doit la barrer de deux traits en diagonale, y inscrire la mention “vendu le… date et heure” et la signer.
  • Le certificat de vente/de cession : ce document, établi en deux exemplaires pour chacun des deux partis, fait état du changement de propriétaire.
  • Le certificat de non gage : ce certificat prouve que le véhicule ne fait pas l’objet de l’inscription d’un gage ou d’une opposition.
  • Le rapport de contrôle technique : comme évoqué précédemment, le rapport de contrôle technique vous informe sur l’état du véhicule.
  • Le carnet d’entretien : il permet de retracer l’historique de toutes les interventions effectuées sur le véhicule.

Vous pouvez désormais procéder à l’achat de votre camion d’occasion sereinement, sans redouter une potentielle mauvaise surprise.

Si vous souhaitez plus de renseignement sur l’achat d’un camion d’occasion, n’hésitez pas à nous contacter.

Partager cet article

Twitter Facebook Google +

A propos de l'auteur

Avatar

Sylvain Police

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    Camion électrique 2018
    Le jeudi 26 juillet 2018

    Camion électrique : Quel bilan à la...

    La lutte des constructeurs industriels sur le marché du poids lourd électrique fait rage en ce...

  • En savoir plus

    blog camion frigorifique
    Le jeudi 22 juin 2017

    Le camion frigorifique, un véhicule...

    On nous annonce un été caniculaire ! Même s'ils doivent l'être tout au long de l'année, les...

  • En savoir plus

    Camion-citerne-pulverulent-farines-Renault-PREMIUM-430.19
    Le lundi 12 décembre 2016

    Zoom sur le camion-citerne à...

    Le camion-citerne est un porteur équipé d'une cuve destinée au transport de produits liquides,...