éco-conduite camion

Sylvain Police

lundi 1 juillet 2019

L’éco-conduite : les bons gestes pour réduire sa consommation de carburant

L’éco-conduite semble être la solution miracle pour réaliser d’importantes économies de carburant sur votre flotte de poids lourds. Cette nouvelle façon de conduire permet de rouler plus sûrement et plus durablement. En quoi cela consiste et comment l’adopter ?

Une pratique économique, écologique et plus sécuritaire

L’éco-conduite, ou conduite économique, concerne tous les usagers de la route. Chaque type de véhicule peut adopter cette méthode qui consiste à pratiquer une conduite plus souple et plus intelligente.

Le principe de l’éco-conduite, c’est notamment de corriger les mauvaises habitudes et d’avoir une parfaite connaissance de votre véhicule. En anticipant vos actions et en gardant un régime moteur adapté, vous pourrez profiter de nombreux avantages.

Les poids lourds sont sensiblement concernés par cette nouvelle façon de conduire. S’ils ne représentent que 5 % des véhicules européens, les camions sont responsables de 25 % des émissions de C02 du transport routier.

De plus, une flotte de poids lourds engendre un coût important en terme de carburant pour une entreprise. Les chauffeurs routiers sont donc de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’éco-conduite.
 

En savoir plus sur la norme pollution Euro 6

Des avantages économiques non négligeables

Avec la hausse des prix du carburant, il est essentiel de faire attention à votre consommation. Grâce à l’éco-conduite, vous pouvez réaliser d’importantes économies. En effet, une conduite maîtrisée et modérée permet de réduire votre consommation jusqu’à 25 % environ.

La bonne connaissance de votre camion peut vous éviter des frais d’entretien supplémentaires inutiles comme les pneumatiques ou les freins.

Une attitude respectueuse de l’environnement

La consommation de carburant impacte directement vos émissions de gaz à effet de serre. En adoptant une éco-conduite, vous limitez considérablement votre empreinte carbone. L’anticipation, élément fondamental de l’éco-conduite, est la clé pour éviter de polluer.

Il est aussi nécessaire de savoir préparer et utiliser correctement son véhicule. L’éco-conduite met l’accent sur les évolutions technologiques. Les récentes motorisations ne nécessitent pas les même gestes qu’autrefois en terme de préchauffage ou de passage des rapports.

eco-conduite-camion-environnement

Une réduction des risques d’accident de 15 %

Une conduite plus douce réduit grandement les risques d’accident sur les routes. Surtout pour les chauffeurs poids lourds qui roulent toute la journée. Après plusieurs années d’expérience en conduite, les conducteurs prennent inévitablement des mauvaises habitudes. L’éco-conduite permet de corriger ces erreurs et d’améliorer la sécurité routière.

Une meilleure attitude au volant c’est également une bonne position sur son siège. Être à l’aise impacte directement votre bien-être en vous évitant des douleurs musculaires. C’est aussi un moyen d’éviter les accidents si vous êtes plus réactifs et concentrés.

Les bons gestes à adopter pour une conduite responsable

L’ensemble des gestes à adopter qui constituent le principe de l’éco-conduite vous offre que des avantages. Contrairement aux préjugés, cette technique ne nécessite pas de baisser votre vitesse et d’allonger vos temps de parcours. Au contraire, cette méthode permet de mieux penser vos trajets.

Avant de prendre la route

En amont de vos trajets, une préparation de votre camion est nécessaire. D’une part, vous profiterez des meilleures performances de votre véhicule sur la route. De l’autre, un suivi régulier est un bon moyen pour éviter une pollution trop importante.

Retirez toute charge inutile du véhicule et vérifiez que la pression des pneus est adaptée. Des pneumatiques sous-gonflés engendrent non seulement un risque d’accident, mais aussi une surconsommation de carburant.

Afin d’adopter un comportement responsable vis-à-vis de l’environnement, pensez à entretenir votre camion.

Pensez aussi à définir vos trajets avant le départ. Cette solution permet d’éviter un bon nombre d’encombrements. Un moteur qui tourne à l’arrêt pollue inutilement. Un itinéraire optimal permet d’éviter les ralentissements et vous offre une conduite sereine.

Les évolutions technologiques ont permis d’améliorer la sécurité et les performances énergétiques des véhicules. Aujourd’hui, il est inutile d’accélérer ou de faire chauffer le moteur au démarrage. Cependant, la plupart des chauffeurs ont appris à conduire il y a des années. Ces modifications sont donc méconnus de la plupart des conducteurs.
 

Découvrez nos camions d'occasion

Pendant le trajet

Lorsque vous roulez, il est impératif d’anticiper vos actions afin d’éviter les freinages bruts ou d’accélérer trop rapidement. Les soudaines variations de vitesse entraînent une surconsommation de carburant de 20 à 40 % et usent plus vite certaines pièces. 

L’éco-conduite préconise de respecter les distances de sécurité. Ainsi, vous pouvez privilégier l’utilisation du frein moteur qui libère moins de gaz d’échappement.

Pour réduire votre consommation et vos rejets de dioxyde de carbone, l’idéal est de rouler à une vitesse constante. En atteignant rapidement le rapport le plus élevé, vous évitez de rouler en surrégime et donc de consommer plus.

Une conduite économique est l’inverse d’une conduite sportive. Dans le deuxième cas, vous polluez davantage, vous gaspillez inutilement du carburant et vous représentez un danger pour vous et les autres usagers. Respectez les limitations de vitesse !

À un feu ou dans les embouteillages, il est conseillé de couper le moteur. Éteindre et rallumer son moteur pour un arrêt de plus de 20 secondes est aujourd’hui plus économique que de le laisser tourner.

La climatisation et le chauffage doivent être utilisés avec modération pour éviter de surconsommer. Garez vous à l’ombre lorsqu’il fait chaud, éteignez le chauffage et la clim quand la température est correcte dans l’habitacle…

À plus de 60 km/h, les fenêtres ouvertes impactent sur la résistance aérodynamique du véhicule. Cela entraîne une consommation supplémentaire de carburant. Les camions à benne basculante ont notamment des bords hauts. Pensez à les couvrir avec une bâche pour ne pas nuire à l’aérodynamisme.

Les éco-conducteurs réduisent leur consommation et adoptent une attitude responsable pour l’environnement et la sécurité routière.

Partager cet article

Twitter Facebook

A propos de l'auteur

Avatar

Sylvain Police

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    camion gaz naturel
    Le mardi 29 octobre 2019

    Le GNV, un remplaçant vert pour le...

    Pour lutter contre la pollution et les émissions de CO₂, le secteur du transport routier tente...

  • En savoir plus

    prix-carburant
    Le lundi 26 novembre 2018

    Pourquoi une telle augmentation des...

    Depuis 1990, le prix du carburant a doublé. Notamment depuis un an, les prix du gazole et de...

  • En savoir plus

    Véhicule utilitaire marché occasion
    Le vendredi 28 septembre 2018

    Véhicule utilitaire : le marché de...

    Le marché du véhicule utilitaire léger (VUL) ne cesse de progresser. Fin juillet 2018, les...